Les petits secrets des grands tableaux – saison 4

Un film de Carlos Franklin, Jivko Darakchiev

 

DIFFUSION SUR ARTE A L’AUTOMNE 2017

La collection Les petits secrets des grands tableaux explore l’histoire de l’art autrement. Chaque film est un voyage, une enquête et une aventure, de l’art médiéval à l’art moderne, à travers toute l’Europe, de Rome à Amsterdam, en passant par Venise et Florence, de Madrid à Moscou, de Paris à Berlin. Grâce aux techniques d’animation numérique 2D et 3D le tableau prend vie, l’animation abolit les limites du cadre et nous entraîne au cœur de la toile pour nous projeter dans son époque et son histoire. Les grandes œuvres du passé deviennent de foisonnants témoignages, tissées de secrets et fourmillants de mystères. Derrière la surface de la peinture, les détails s’éveillent pour raconter l’esprit du temps et les soubresauts de l’Histoire : les guerres, les révolutions, les transformations économiques, les découvertes scientifiques, les croyances et les courants d’idées. Entre invention graphique et création artistique, exigence historique et scientifique, les films s’attachent à révéler par l’image les secrets des œuvres majeures, une revisitation ludique et vivante de l’histoire de l’art  à l’heure du tout numérique.

  • Épisode 16 : « L’Astronome » de Johannes Vermeer réalisé par Carlos Franklin, écrit par Franck Thomas

Au cœur du Siècle d’Or de la jeune république hollandaise, le peintre Johannes Vermeer quitte un instant la grâce intime de ses figures féminines pour dévoiler, par delà le portrait d’un savant de l’époque, la formidable expansion scientifique et culturelle de son temps, berceau du capitalisme moderne.

  • Épisode 17 : « Vue de Varsovie depuis la terrasse du Château Royal » de Bernardo Bellotto réalisé par Jivko Darakchiev, écrit par Franck Thomas

À la fin du 18e siècle, le peintre vénitien Bernardo Bellotto met son art de la veduta au service de son hôte Stanislas Auguste Poniatowski, dernier roi de Pologne, qui se bat, face aux archaïsmes et aux pressions étrangères, pour la modernisation du pays et l’élévation de son peuple, posant ainsi les fondements de la nation polonaise actuelle.

  • Épisode 18 : « Femmes à la terrasse d’un café le soir» de Edgar Degas réalisé par Jivko Darakchiev, écrit par Yves Nilly

En inventant le clair-obscur social qui fit scandale, Degas, l’un des chefs de file des intransigeants impressionnistes, fixe avec la précision d’un instantané photographique, une image intime et crue du Paris de la fin 19ème siècle en pleine métamorphose sociale et morale.

  • Épisode 19 : « La ronde de nuit» de Rembrandt réalisé par Carlos Franklin, écrit par Yves Nilly

Rembrandt, « celui qui fait la nuit avec le jour », signe le chef d’œuvre du siècle d’or néerlandais, transformant par son audace et son génie, le portrait grandeur nature d’une milice civile, en métaphore joyeuse de la puissante et tolérante Amsterdam.

  • Épisode 20 : « Le 2 mai» de Francisco Goya réalisé par Carlos Franklin, écrit par Franck Thomas

Au début du 19e siècle, le peuple espagnol invente la guérilla dans sa révolte contre l’envahisseur napoléonien, en un conflit dont l’horreur impressionne fortement le témoin de l’époque qu’est Francisco de Goya. Le peintre en tire un tableau qui bouscule les codes du genre, et qui, par sa représentation inédite de la violence, ouvre la voie aux explorations de la modernité à venir.

RÉALISATION
Jivko Darakchiev et Carlos Franklin

AUTEURS(s)
Yves Nilly et Franck Thomas

MONTAGE ET SUPERVISEUR EFFETS VISUELS
Erwann Chabot

IMAGE
Sandrine Belmont, Etienne Boguet, Aurore Brunet, Erwann Chabot, Nathalie Champagne, Cagdas Kahriman, Olivier Marci

SON ET MUSIQUE ORIGINALE
montage son: Simon Apostolou / Composition musicale: Francisco Alvarado / Générique début: Maud Lübeck

 

 

Durée : 5 x 26'

Coproduction : Les Poissons Volants, ARTE France, Rmn-Grand Palais, Réseau Canopé, Musée d'Orsay

Avec le soutien de : du Centre National de la Cinématographie et de l’Image Animée et Nouvelles technologies en production et de la PROCIREP – Société des Producteurs et de l’ANGOA

Distribution : ARTE