Les petits secrets des grands tableaux : saisons 1 et 2

Une collection de Carlos Franklin, Clément Cogitore

La collection Les petits secrets des grands tableaux explore l’histoire de l’art autrement. Chaque film est un voyage, une enquête et une aventure, de l’art médiéval à l’art moderne, à travers toute l’Europe, de Rome à Amsterdam, en passant par Venise et Florence, de Madrid à Moscou, de Paris à Berlin.Grâce aux techniques d’animation numérique 2D et 3D le tableau prend vie, l’animation abolit les limites du cadre et nous entraîne au cœur de la toile pour nous projeter dans son époque et son histoire. Les grandes œuvres du passé deviennent de foisonnants témoignages, tissées de secrets et fourmillants de mystères. Derrière la surface de la peinture, les détails s’éveillent pour raconter l’esprit du temps et les soubresauts de l’Histoire : les guerres, les révolutions, les transformations économiques, les découvertes scientifiques, les croyances et les courants d’idées. Entre invention graphique et création artistique, exigence historique et scientifique, les films s’attachent à révéler par l’image les secrets des œuvres majeures, une revisitation ludique et vivante de l’histoire de l’art  à l’heure du tout numérique.

  • Épisode 1 : « Le peseur d’or et sa femme » de Quentin Metsys réalisé par Clément Cogitore

LE PESEUR D’OR ET SA FEMME (1514) dresse un portrait d’Anvers au XVIe siècle. Sous des airs de simple scène de genre, le peintre Quentin Metsys nous révèle une critique subtile du monde enflammé par la vanité des marchands.

  • Épisode 2 : « L’atelier du peintre » de Gustave Courbet réalisé par Clément Cogitore

L’ATELIER DU PEINTRE (1855) nous projette au cœur du Second Empire. Gustave Courbet, quelques années après la révolution de juillet 1848, nous y offre sa vision de la société à travers un réalisme critique dénonçant le pouvoir autoritaire de Napoléon III.

  • Épisode 3 : « Une baignade à Asnières » de Georges Seurat réalisé par Carlos Franklin

Avec UNE BAIGNADE A ASNIÈRES (1884) Georges Seurat invente le pointillisme et, derrière les paisibles bords de Seine, saisit par sa technique novatrice les bouleversements économiques et sociaux d’une époque qui se vouent sans limite à la religion du progrès.

  • Épisode 4 : « Les Ménines » de Diego Velázquez réalisé par Carlos Franklin

Dans LES MÉNINES (1656), Diego Velázquez accumule les reflets vertigineux et les échos énigmatiques sur la vie de cour du roi d’Espagne Philippe IV et nous dévoile une peinture qui interroge le pouvoir aussi bien du monarque que celui de l’artiste. Entre illusion et réalité.

  • Épisode 5 : «  Les Noces de Cana » de Paul Véronèse réalisé par Carlos Franklin

Dans LES NOCES DE CANA (1563), Paul Véronèse transpose le récit biblique du premier miracle du Christ sur la scène d’un fastueux  banquet vénitien. Il glorifie sa cité millénaire, festive et débridée.

  • Épisode 6 : « Le Martyre de Sainte Apolline » de Jean Fouquet réalisé par Carlos Franklin

De son minuscule et délicat pinceau, Jean Fouquet appose les fils d’or d’un humanisme timide sur LE MARTYRE DE SAINTE APOLLINE (vers 1450) et dévoile les lueurs de l’époque moderne tapies derrière l’horizon du Moyen-Âge.

  • Épisode 7 : « La Dame au bain » de François Clouet  réalisé par Carlos Franklin

LA DAME AU BAIN (vers 1571), de François Clouet, témoigne d’une période où les plaisirs des sens et de l’esprit se mêlent aux conflits religieux pour donner naissance aux canons despotiques de la beauté.

  • Épisode 8 : « Marie-Antoinette de Lorraine Habsbourg, Reine de France et ses enfants » d’Elisabeth Louise Vigée Lebrun réalisé par Carlos Franklin

La Révolution gronde : il est urgent d’en finir avec les pamphlets orduriers qui visent « l’Autrichienne ». Avec MARIE-ANTOINETTE DE LORRAINE HABSBOURG, REINE DE FRANCE ET SES ENFANTS (1787),  Elisabeth Louise Vigée Le Brun tente une opération de séduction. Mais il est bien trop tard pour regagner l’amour d’une opinion publique déchaîner.

  • Épisode 9 : « Femmes d’Alger dans leur appartement » d’Eugène Delacroix  réalisé par Carlos Franklin

Alors que la guerre de colonisation rugit, Eugène Delacroix est le premier peintre à franchir la Méditerranée. Le naturalisme de FEMMES D’ALGER DANS LEUR APPARTEMENT (1834) nous fait pénétrer dans le calme et la simplicité d’un harem tel qu’Eugène Delacroix l’a vu de ses yeux.

  • Épisode 10 : « La vie mélangée » de Vassily Kandinsky  réalisé par Carlos Franklin

Les racines de LA VIE MELANGÉE (1907), comme celles de Vassily Kandinsky sont solidement ancrées dans la terre russe millénaire. Et pourtant, le tableau contient tous les éléments qui accompagneront le peintre dans la plus grande révolution de l’histoire de l’art : le saut dans l’abstraction.

Le teaser:

 

Les 10 premiers épisodes de la collection Les petits secrets des grands tableaux étaient diffusés chaque dimanche à 12h du 1er novembre 2015 au 3 janvier 2016 sur ARTE et en replay sur ARTE+7 jusqu’au 3 mars 2016. Ils sont aujourd’hui disponible en VOD et regroupés dans un coffret disponibles dans tous vos points de vente et sur la boutique d’ARTE: http://boutique.arte.tv/f10535-petits_secrets_grands_tableaux_serie

Retrouvez également Le petit détournement des grands tableaux sur ARTE Créative: http://creative.arte.tv/fr/series/le-petit-detournement-des-grands-tableaux

Le petit détournement a accompagné la diffusion des 10 films sur les réseaux sociaux et le site d’ARTE Créative sous la forme de gifs animés créés par Benjamin Gommard et Yann Vicherat.

Quelques exemples:

 


en production

Format : série documentaire

Durée : 10 x 26 minutes

Coproduction : ARTE France, RMN Grand-Palais, Canopé CNDP

RÉALISATION
Carlos Franklin, Clément Cogitore

AUTEURS(s)
Elisabeth Couturier, Thomas Cheysson

INFOGRAPHIE
Gustavo Almenara, Sandrine Belmont, Erwann Chabot, Olivier Hugue, Cagdas Kahriman, Jean-Christophe Levet, Vladimir Mavounia-Kouka, Océane Nicaise-Beurois, Cem Olcer

MUSIQUE ORIGINALE
Films: Roque Rivas; Générique début: Maud Lübeck

MONTAGE
Erwann Chabot, Julien Ngo Trong

NARRATION
Clémentine Célarié